Les vérandas en PVC

vérandas en PVC

La véranda en PVC est un type de véranda très prisé du fait de ces nombreux avantages et de son coût très abordable. Elle coûte en effet moins cher qu’une véranda en bois, en fer forgé, en acier ou en aluminium, elle fournit une bonne isolation et est facile d’entretien.




vérandas en PVC

Les caractéristiques

Tout d’abord, le prix d’une véranda est très abordable. En effet, une véranda en PVC coûte moins cher qu’une véranda en bois, en fer forgé ou en acier, ou en aluminium par exemple.


De plus, le matériau PVC fournit une bonne isolation. Le froid de l’hiver ou la chaleur de l’été n’aura donc pas d’impact trop important sur la température ambiante à l’intérieur de la véranda.



L’entretien

L’entretien d’une véranda en PVC est simple, il n’y a pas de mode d’entretien spécifique. En effet, le passage d’une éponge humide avec un savon ou un produit au PH neutre suffit.


Si on équipe sa véranda en PVC d’un vitrage suffisant (un double vitrage feuilleté ou un vitrage retardataire d’effraction), la véranda bénéficiera d’une bonne étanchéité. Le vitrage, au-delà de protéger la maison des variations de température à l’extérieur, permet aussi de la sécuriser. Par exemple, un double vitrage feuilleté a une durée moyenne de résistance de trois minutes en cas d’effraction, et un vitrage retardataire d’effraction a une durée moyenne de résistance de six minutes.


Une étanchéité et une isolation satisfaisantes permettront ainsi au particulier de faire des économies d’énergie.

Le matériau PVC comprend de nombreuses couleurs et teintes. De nos jours, le matériau PVC peut même imiter le bois. De plus, il s’adapte à toutes les vérandas, quelle que soit la forme de l’espace.Toutefois, il faut savoir qu’on ne peut pas peindre une véranda en PVC. Le PVC est conseillé de préférence pour les vérandas de petite taille.



Choix de l’utilisation

De manière générale, une véranda est utilisée soit en tant que véranda « chaude » ou « froide », au choix du particulier. Une véranda chaude est une véranda qui convient à toutes les saisons et qui est donc exploitable toute l’année. Il peut s’agir d’une extension du salon ou de la cuisine par exemple.


Une véranda froide désigne une véranda plutôt exploitable pendant les saisons ensoleillées, telles que le printemps et l’été. Hormis ces périodes déterminées, elles ne seront pas vraiment utilisables de par le froid. Or une véranda en PVC peut être exploitée par tous les temps car le PVC est un matériau étanche, ce qui constitue un point très intéressant.


La véranda PVC devient ainsi une véritable extension de la maison, sur le long terme et non pour le temps d’une seule saison.



Coût moyen d’une véranda en PVC

On peut trouver une véranda en PVC dans un magasin de bricolage, ou se rendre directement chez un fabricant ou une entreprise spécialisée dans les vérandas, voire même chez un vérandaliste, à sa convenance et selon ses moyens.


Une véranda en PVC coûte, en moyenne, entre 15 000 et 35 000 €, selon la gamme choisie. Le prix d’une véranda en PVC varie selon la taille de la véranda à construire ou à rénover. Pour une rénovation ou une construction de véranda, il vaut mieux passer par un professionnel car le particulier peut bénéficier d’une TVA à taux réduit de 7 %, au lieu de 19,6 %.


De plus, en dehors des travaux à destination de la véranda en tant que telle, il faut ajouter le prix des travaux de maçonnerie nécessaires selon les cas, ainsi que celui de l’installation de la véranda. Si on prend en compte ces éléments, le prix peut augmenter de 30 % à peu près.




Demandez vos devis Véranda gratuits en 1 minute !