Sol d’une véranda

Le choix du revêtement de sol est un critère important pour le confort et le style de la véranda. On pourra choisir entre différentes matières,selon ses goûts, la disposition de la véranda (superficie, forme), sa résistance au froid et à l’humidité et selon le budget mis à disposition…

 

Une bonne isolation, un élément essentiel

Pour un revêtement de sol de véranda résistant, il faut savoir qu’en premier lieu, une dalle en béton doit être posée et faire l’objet d’une isolation suffisante.

 

Le revêtement de sol d’une véranda peut être, à la convenance du particulier, le même revêtement que celui du reste de la maison : parquet en bois massif, stratifié ou flottant, moquette, lino, tommettes, ardoise, granit, PVC, grès cérame, etc.

 
Concernant les couleurs, il faut savoir que les couleurs foncées attirent plus facilement la chaleur et le soleil.
 

Les différents types de revêtement de sol

Avant de décider du revêtement de sol d’une véranda, il faut surtout bien vérifier que le matériau est suffisamment isolant. On peut tout à fait demander à un professionnel de vérifier l’étanchéité de la dalle en béton par exemple.

 

Le parquet

Une petite vidéo qui vous montre comment poser du parquet stratifié

 

Un parquet en bois massif est, par exemple, très solide. Il donne un style assez noble et chaleureux à la pièce. Il fournit aussi une bonne isolation, à la fois thermique et phonique.

 

Les bois exotiques tels que le teck, le meranti, le wengé, le bambou, l’iroko, l’ipé, le merbau, le cèdre rouge, le pin douglas ou encore le doussié sont naturellement très résistants à l’humidité. Les bois européens, tels que le pin, le hêtre, le chêne, le châtaigner ou l’épicéa, le sont aussi mais ils doivent subir un traitement spécifique pour cela.

 

Le bois exotique pour le revêtement de sol d’une véranda est, par conséquent, plus coûteux qu’un bois classique. Un parquet stratifié est plus économique qu’un parquet en bois massif. Un parquet flottant résiste, lui aussi, à l’humidité.

 

Les autres revêtements de sol

Choisir de la moquette pour le sol d’une véranda est une option originale. La véranda est ainsi intégrée en tant que partie prenante de la maison. De manière générale, la moquette apporte un certain confort à l’espace. De plus, les moquettes actuelles sont antibactériennes.

 

Le sol d’une véranda en PVC est peu onéreux et résiste à l’humidité. Aujourd’hui, le PVC peut imiter de nombreux matériaux à moindre coût, tels que le bois ou le carrelage, entre autres.

 

Le lino est un matériau intéressant à différents niveaux. En effet, il est robuste, résiste à l’humidité et possède une palette de couleurs assez large. Quant aux tomettes, elles sont particulièrement conseillées pour le chauffage par le sol.

 

Un revêtement de sol d’une véranda en ardoise est naturellement résistant à l’humidité ainsi qu’aux chocs. Le granit est, quant à lui, à la fois esthétique et solide sur le long terme. Le grès cérame est solide et esthétique. Il est capable, tout comme le PVC, d’imiter de nombreux revêtements de sol (béton, pierre…).




Demandez vos devis Véranda gratuits en 1 minute !