Respect des normes de sécurité

Respect des normes de sécurité

Il est important de savoir que dans le cadre de l’installation ou de la rénovation d’une véranda à son domicile, il existe des normes de sécurité à respecter. Il faut d’autre part, obtenir les autorisations nécessaires aux travaux et effectuer une déclaration auprès de sa compagnie d’assurance qui peut vous demander d’apporter certains éléments complémentaires, pour plus de sécurité. Pour plus de sécurité, il est conseillé de faire appel à un professionnel, pour l’installation d’une véranda.




Respect des normes de sécurité

La nécessité de faire appel à un professionnel


Lors de la construction ou de la rénovation d’une véranda, le respect des normes de sécurité est essentiel pour éviter tout incident.


Pour cela, il vaut mieux recourir à un professionnel, qu’il s’agisse d’une société spécialisée dans les vérandas ou d’un vérandaliste. En effet, un professionnel est plus à même de connaître et respecter les normes et sécurité inhérentes au type de travaux de construction ou de rénovation envisagé.



L’assurance de la véranda

Tout d’abord, après avoir obtenu son permis de construire auprès de la mairie de sa commune, il faut déclarer sa future véranda auprès de sa compagnie d’assurance. De cette manière, la compagnie d’assurance pourra assurer le particulier en cas de tentative de vol ou d’effraction en passant par la véranda.


Un avenant au contrat signalant l’extension de la maison avec une véranda devra donc être signé. Dans cet avenant, la surface de l’extension devra, entre autres, figurer.


Certaines compagnies d’assurance imposent un type spécifique de vitrage pour assurer une véranda. Il existe plusieurs types de vitrage :

Le simple vitrage, dont l’épaisseur moyenne est comprise entre 6 et 10 mm et sa durée moyenne de résistance en cas de tentative d’effraction est de trente secondes.


Le double vitrage, dont l’épaisseur moyenne est comprise entre 20 et 26 mm et sa durée moyenne de résistance en cas de tentative d’effraction est de trois minutes.


Enfin, le triple vitrage dont l’épaisseur moyenne elle, est comprise entre 36 et 54 mm. Il s’agit du vitrage le plus sophistiqué et le plus solide. La durée moyenne de résistance en cas de tentative d’effraction est de six minutes.


D’autre part, la pose de volets roulants ou battants participe aussi au respect des normes et de la sécurité. La compagnie d’assurance du particulier peut aussi demander l’installation d’une alarme par exemple, selon les cas et selon l’exposition de la véranda.



Une TVA à taux réduit

En dehors d’un travail respectant les normes nécessaires, faire appel à un professionnel présente un autre avantage, non négligeable. En effet, le recours à ce dernier permet au particulier de bénéficier d’une TVA à taux réduit de 7 %, au lieu de 19,6 %.


Le particulier peut même décider, s’il le préfère et s’il dispose de moyens assez conséquents, de faire construire sa propre véranda sur mesure. De cette manière, la véranda correspondra parfaitement aux besoins et aux demandes spécifiques du particulier.


Quel que soit le prix de la véranda, il faudra y ajouter celui de travaux de maçonnerie ou autre type de travaux selon les cas, ainsi que celui de l’installation de la véranda. Si on prend en compte ces éléments, le prix peut augmenter de 30 % à peu près.




Demandez vos devis Véranda gratuits en 1 minute !